Pleurs des bébés : quelle signification ?

Pleurs des bébés

Pleurs des bébés : quelle signification ?

Les premiers jours avec votre bébé peuvent être très déroutants. Votre enfant pleure souvent et il vous est difficile de comprendre ce que cela veut dire ? Vous vous demandez sûrement si votre nouveau-né va bien. Mais cela est tout simplement tout ce qu’il y a de normal. Un bébé peut pleurer très souvent pendant 2 ou même 3 heures par jour sans pour autant que cela relève d’une anomalie particulière. Cela fait en effet partie de son développement même si vous arrivez à vous occuper parfaitement de lui et même s’il est en bonne santé. Les pleurs d’un bébé sont tout simplement un moyen pour lui de communiquer. Il vous appartient donc de décoder le message qu’il souhaite vous faire passer. Découvrez donc dans cet article les principales raisons pour lesquelles votre petit pleure.

La faim ou la soif

soif

La faim figure parmi les raisons des pleurs interminables des bébés. Le fait est que plus il est jeune, plus il y a de chance qu’il ait faim. Si vous constatez donc que votre petit pleure tout de suite après un repas par exemple, cela veut dire qu’il a encore faim ou qu’il a encore besoin de téter. Vous devez donc le calmer par l’allaitement ou lui donner son biberon. La solution consiste donc à le nourrir régulièrement.

Une couche sale

Les pleurs du bébé peuvent trouver leur origine dans leurs couches souillées. Il existe toutefois des exceptions en ce qui concerne les bébés qui peuvent ne pas être gênés d’avoir une couche salle. Mais il y a toujours de fortes chances que votre bébé pleure dans le cas où sa peau est irritée. Pour calmer ses pleurs, il suffit donc de changer sa couche. Vous devez aussi bien vous assurer que ses languettes autocollantes ne soient pas trop serrées et que votre bébé se sente vraiment à l’aise dans ses vêtements.

Sa température

La forte chaleur ou encore la sensation de fraîcheur peuvent aussi être les causes des pleurs de votre bébé. En effet, certains bébés n’aiment pas qu’on change leur couche ni même prendre leur bain tout simplement parce qu’ils ne sont pas habitués à la sensation de leur froid sur leur peau. Ils préfèrent donc être gardés bien au chaud. Inversement, la forte chaleur peut aussi très bien leur être insupportable. Faites donc en sorte d’éviter à trop couvrir votre bébé autrement il pourrait avoir trop chaud. Si vous sentez que la température extérieure est élevée, un body et une couche suffisent pour habiller votre enfant. Pour savoir si votre bébé a trop chaud ou bien trop froid, vous n’avez qu’à toucher son ventre. La température des mains et des pieds qui sont généralement froids ne sont pas des indices fiables.

L’envie d’être porter

envie d’être porter

Si votre bébé pleure, cela pourrait traduire le fait qu’il ait envie tout simplement que vous le preniez dans vos bras. Le fait est que certains bébés ont besoin de câlins de leurs parents, c’est-à-dire de contacts physiques pour se sentir bien et être rassurés. Ils souhaitent se tenir au chaud et en sécurité exactement comme il l’était pendant tous ces moins où il se trouvait dans votre ventre. La solution consiste donc à utiliser un porte bébé pour garder votre petit près de vous, marcher doucement et le bercer tout en le portant. Cet effet serait probablement apaisant pour lui.

Le manque de sommeil

Les pleurs chez votre enfant peuvent révéler un signe de fatigue chez lui. Si votre bébé est grognon ou qu’il pleure, il y a de fortes chances pour qu’il ait sommeil. Cela est peut-être dû au fait qu’il a été très sollicité par des visiteurs. Il est fatigué par la lumière, le bruit, passer de bras en bras et il arrive difficilement à gérer tout cela.